Comment savoir si c'est psychosomatique ?

Dernière mise à jour : 31 mai

Les maladies psychosomatiques représenteraient plus de la moitié des cas en consultation médicale. On estime que 90 % des symptômes de maladies sont aggravés par des sentiments désagréables. Ces problématiques psychosomatiques touchent aussi bien les enfants, les adolescents que les adultes.

Comment savoir si c'est psychosomatique ? hypnose paris 20, Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 20
Que signifie psychosomatique ?


Le terme psychosomatique signifie que les causes sont partiellement ou totalement psychologiques.

Les maladies psychosomatiques présentent des symptômes physiques aggravés par des facteurs émotionnels ou psychiques comme l'anxiété, les angoisses, la dépression... Parmi les maladies psychosomatiques, on retrouve par exemple la colopathie fonctionnelle, le psoriasis, l'eczéma, l'asthme...

Dans l'article ci-dessous, nous allons faire un tour des questions suivantes. La maladie pourrait-elle être le reflet d'un état d'anxiété ou de mal-être ? Un choc psychologique peut entraîner l'effondrement de nos défenses naturelles et être le déclencheur de symptômes psychosomatiques. Quels sont ces symptômes ? Comment les traite-t-on ? Le point sur ces liens entre le corps et l'esprit.

Quels sont les symptômes des maladies psychosomatiques ?

Certains troubles sont plus fréquents et peuvent correspondre à une maladie psychosomatique. Parmi ces troubles, nous retrouvons : - Les maladies de peau comme l'eczéma, le psoriasis, les verrues, les dartres, la couperose... (en savoir plus : ici) - Les troubles gastro-intestinaux du type troubles du transit, le syndrome du côlon irritable, les ulcères gastriques - Les troubles respiratoires du type asthme - Les troubles urinaires - Certaines maladies infectieuses comme l'herpès, le zona - Certains troubles sexuels comme les troubles de l'érection, le vaginisme, la perte de libido - Certains troubles cardiaques comme l'hypertension artérielle, la tachycardie - Certains troubles du sommeil, fatigue (en savoir plus : ici) - Certains maux de tête, migraines mais aussi mal de dos - Certaines prises de poids (en savoir plus : ici) ou encore la boulimie ou l'anorexie - Les inflammations chroniques - Les fibromyalgies La liste des symptômes provoqués par les maladies psychosomatiques n'est pas exhaustive. Un bilan médical chez votre médecin est indispensable afin de rechercher les origines de la problématique. Lorsque c'est nécessaire, un traitement médical adapté permet de soulager les symptômes psychosomatiques : antiallergiques, régulateurs de transit, anti-inflammatoires... Dans certaines situations, la prise d'antidépresseurs et/ou d'anxiolytiques peuvent également être prescrits. Ces traitements nécessitent un suivi médical et un accompagnement psychologique et émotionnel peut être recommandé : psychologue, psychiatre, thérapie de groupe, hypnothérapeute... Une meilleure hygiène de vie est vivement conseillée afin de diminuer le stress et l'anxiété : une alimentation équilibrée, une activité physique, un sommeil de qualité... Certaines pratiques de gestion du stress et de relaxation peuvent être d'une grande aide : relaxation, yoga, méditation, hypnose…


Quelles sont les causes des maux psychosomatiques ?

Les émotions ont une grande influence sur votre corps. Toute personne est confrontée à un moment donné à des difficultés au cours de sa vie. La différence est la manière dont ces difficultés sont abordées. A long terme, le stress, les idées noires, les tensions, les angoisses, l'anxiété, la déprime, une profonde irritabilité, de la colère, un tracas constant ... sont des sources nocives pour notre corps.

Certains facteurs peuvent déclencher des maux psychosomatiques tels que : - une surcharge de travail ou à l'inverse une perte d'emploi - des disputes, des conflits récurrents - des problèmes familiaux

- une séparation - la perte d'une personne importante

- un événement traumatisant - un accident

- un déménagement ...


Certains facteurs peuvent être plus internes, présents depuis un certain temps comme par exemple des blessures d'abandon : rejet, humiliation, trahison, abandon, injustice, dévalorisation, privation et peuvent entraîner des maux psychosomatiques.


Les maladies psychosomatiques mettent en avant le lien existant entre notre système nerveux et notre système immunitaire. Quand le moral est soumis à rude épreuve, le physique peut suivre en montrant des signaux de détresse. L'apparition des troubles physiques se fait souvent au niveau le plus sensible de notre organisme.

Si le stimulus extérieur dure une courte période, l'organisme a tendance généralement à rétablir les choses de lui-même. Mais si l'intensité est élevée, répétitive et sur une longue période, les défenses immunitaires peuvent diminuer, notre corps se fragilisé et des symptômes peuvent plus facilement se développer. Un processus de somatisation peut se déclencher. Il est important de noter que chaque personne à sa propre capacité à gérer ses émotions et peut réagir différemment psychologiquement et physiquement. En général, si un travail sur les facteurs psychologiques et/ou émotionnelles n’a pas lieu, les troubles somatiques ont tendance à persister.

En quoi l'hypnose peut être une solution face à un problème psychosomatique ?

L'hypnose peut apporter une aide à différents niveaux : - évacuer le stress, se relaxer, se détendre - travailler sur les origines psychologiques - apprendre à gérer la douleur pour la partie physique

L'hypnose peut s'avérer utile pour travailler les émotions désagréables liées à des événements traumatisants, à des situations difficiles ou à un trop plein d'émotions accumulées. C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici

Si l'article vous a plu, n'hésitez pas à le partager :)

Bien à vous, Laurie Le Borgès Hypnose Paris 20 Bibliographie - Santé Journal des Femmes lien - Santé Magazine lien

102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout