Le stress de la recherche d'un nouveau logement

Dernière mise à jour : 29 mars

La recherche d’un nouveau logement pour la nouvelle rentrée scolaire génère chez un certain nombre d’étudiants un fort stress. C’est une course contre le temps et contre la demande accrue qui s’engage dans cette période similaire à un bon nombre d’étudiants. L’espoir de départ d’obtenir le logement parfait, répondant à l’ensemble des critères désirés, se révèle souvent décevant.

La période de concentration de la demande de logement se situe entre août et septembre car l’ensemble des étudiants a obtenu ses résultats et le lieu d’affection. C’est pourquoi commence alors la recherche frénétique d’un logement.

En septembre, de nouveaux stress peuvent s’ajouter : la rentrée scolaire qui approche à grands pas, une nouvelle manière de fonctionner pour travailler, trouver de nouveaux repères dans une nouvelle ville, de nouveaux amis

C’est pourquoi cette période est plus plus complexe que la simple recherche d’un logement. Ce sont de multiples changements auxquels la personne doit faire face.

Pour certains, cela signifie quitter le foyer familial, parfois considéré comme un cocon, un endroit de sécurité. Pour d’autres, c’est se confronter à des peurs : rencontrer de nouvelles personnes, se familiariser à un environnement nouveau, apprendre à créer de nouveaux repères, de nouvelles habitudes… des choses simples et naturelles pour certains et qui peuvent être très compliqué pour d’autres et font ressurgir des angoisses, des phobies sociales (vous trouverez un article sur le sujet ici), un profond manque de confiance et/ou d’estime de soi…

le stress de la recherche d'appartement hypnose paris 20, laurie le borges hypnotherapeute paris 20

Comment reconnaître le stress ?


Le stress se caractérise par des réactions de l'organisme, tant sur le plan émotionnel que sur le plan physique, face à une situation ou à des sources de stress. Le stress est un mécanisme interne naturel s'il n'est pas disproportionné.


On retrouve dans les symptômes physiques possibles du stress :

  • des troubles du sommeil

  • une fatigue intense

  • des maux de tête

  • des désordres digestifs

  • la perte d’appétit ou au contraire avaler de la nourriture sans réelle faim

  • des vertiges

  • des nausées

  • des douleurs musculaires


Pour faire la différence entre le stress, l'angoisse et l'anxiété, c'est ici

Une personne stressée peut ressentir de l’irritabilité, de l’anxiété, de l’angoisse ou perdre confiance et ou estime de soi. Cela peut générer un état d'inquiétude constant, des difficultés de concentration, de mémorisation, des difficultés à prendre des décisions...


Il est important de reconnaître les signes émotionnels, physiques et/ou mentaux de son état de stress et d’en parler à votre médecin. Vous pouvez aussi en parler à vos proches, pour un certain nombre de personnes, le fait d’en parler permet de mieux le gérer voir de le diminuer.

La pratique d’une activité sportive et la socialisation sont des facteurs essentiels. Garder le contact avec les proches est essentiel pour la majorité des gens dans notre bien-être.

Des exercices de relaxation, de yoga, de respiration favorisent la détente (un exemple d’exercice ici).

Certaines personnes ont des rituels qui font baisser leur stress : douche chaude, bain relaxant, musique agréable...

Il est également pour faire baisser le stress d'identifier de manière précise vos objectifs et les priorités qui y sont associées. L’organisation est un facteur souvent clé dans la baisse du stress.



Quels sont les facteurs favorisant une recherche de logement fructueuse ?


La recherche de logement nécessite pour chacun d'être organisé, d’avoir de l'anticipation, d'être réactif, d’avoir de la persévérance et de la patience. Ne pas s’avouer vaincu aux premiers obstacles, aux frustrations ou aux échecs (qui arrivent à la majorité des étudiants). Ne pas partir défaitiste non plus ou avec des idées telles que “je ne vais jamais trouvé”, “ça va être une grosse galère”, “je suis nul(le) à ça”... Accepter également que tout ne soit pas parfait, que tout ne corresponde pas au côté utopique que l’on s’était fait de l'appartement de rêve. Une dose d’adaptabilité, de souplesse est nécessaire et ce pendant cette recherche mais également après, si par exemple, vous vous retrouvez dans une colocation. Vivre en colocation est naturel pour certains, pour d’autres requièrent une dose d’apprentissage, de flexibilité. Chacun étant différent, il est souvent important de pouvoir mettre en place certaines règles de vie en communauté ainsi qu’accepter que chacun est des fonctionnements différents.



Qu’est-ce que l'hypnose peut bien apporter face à une recherche de logement ?


L’apport de l’hypnose est multiple en fonction des besoins : cela peut passer par la gestion du stress, des émotions, faire face au changement, sur l’apprentissage de la patience, de la persévérance… Mais aussi gagner en flexibilité, en confiance en soi… aussi bien pour la recherche de logement mais aussi éventuellement si besoin pour l’année de travail à venir par exemple, se sentir plus en confiance, plus sûr de soi...

L’hypnose apporte une aide sur les facteurs psychologiques mais ne remplace pas une bonne organisation et une recherche active.

Des séances d’hypnose ne remplacent pas non plus un avis médical.



C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici


Si l'article vous a plu, n'hésitez pas à le partager :)


Bien à vous,

Laurie Le Borgès

Hypnose Paris 20


88 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout