top of page

L'anxiété : comment l'hypnose peut aider ?

Dernière mise à jour : 4 févr.

L'anxiété est une réaction naturelle et normale du corps face à des situations stressantes. Cependant, lorsqu'elle devient envahissante et persistante, elle peut avoir des conséquences néfastes dans la vie quotidienne. 



Les symptômes de l'anxiété

L'anxiété se manifeste à travers divers symptômes pouvant être ressentis à la fois sur le plan physique et sur le plan émotionnel. 

Au niveau physique, les symptômes les plus courants correspondent à des tensions musculaires, des palpitations, une transpiration excessive, des troubles du sommeil et des problèmes intestinaux. Au niveau émotionnel, les personnes anxieuses peuvent éprouver une inquiétude constante, des pensées négatives, une irritabilité, une difficulté à se concentrer...

L'intensité et la fréquence des symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre. Certaines personnes peuvent éprouver des symptômes légers, tandis que d'autres peuvent être confrontées à de fortes crises d'anxiété.



Le fonctionnement de l’anxiété


Pour beaucoup de personnes, l’anxiété provient d’un refoulement des émotions. Souvent considérée comme un signe de faiblesse, il serait nécessaire de cacher sa vulnérabilité, et d’éviter de montrer de la colère, de la tristesse... Ce refoulement émotionnel peut se transformer en ruminations souvent au moment du coucher. 

Souvent l’émotion est rationalisée par la personne pour la justifier. Elle n’est alors pas traversée dans le corps et n’est pas écoutée dans son message, besoin ou attente. Pour en savoir plus sur le fait d’accepter ses émotions : ici




Les causes de l'anxiété


Les causes de l'anxiété sont multiples et complexes. A priori, elles sont la conséquence d'une combinaison de facteurs génétiques, neurobiologiques, environnementaux et/ou psychologiques. Les antécédents familiaux d'anxiété, les déséquilibres chimiques dans le cerveau, les expériences traumatisantes, le stress chronique et les pressions sociales sont des facteurs qui peuvent contribuer au développement et à l’accroissement de l'anxiété.


Certains événements de vie tels que la perte d’une personne proche, la perte d'un emploi, la rupture d'une relation, des difficultés financières, un traumatisme (pour en savoir plus sur le traumatisme : ici) peuvent également déclencher ou aggraver l'anxiété. Comprendre les causes est une étape essentielle pour définir une approche de gestion de l'anxiété efficace.


Certains événements de vie dans l’enfance ont pu entraver l’expression saine des émotions comme un entourage qui n’a pas autorisé l’enfant à s’exprimer, l’a pas écouté, reconnu, accueilli dans un espace sécurisant par rapport à ce qu’il traversait. L'enfant n’ayant pas appris à nommer ses sentiments, il s’en éloigne.


L’enfant et/ou l’adulte peut avoir été la cible de moqueries de la part de ses pairs, de membres de sa famille ou d'amis lors de tentatives d'expression émotionnelle. Le sentiment d'humiliation et/ou de honte résultant de ces expériences incite souvent à l'auto-restriction émotionnelle, créant ainsi une barrière protectrice.

Il est possible qu'on ait inculqué l'idée que pleurer ou exprimer sa colère n'était pas acceptable, encourageant ainsi la dissociation du monde émotionnel.

Lorsqu'un enfant apprend que l'expression émotionnelle est mal perçue, il développe souvent des mécanismes de survie visant à être accepté par les autres.



Les conséquences de l'anxiété

Lorsqu'elle n'est pas prise en charge, l'anxiété peut avoir des conséquences graves sur la vie quotidienne et la santé mentale générale. Les personnes souffrant d'anxiété peuvent être plus susceptibles de développer des troubles dépressifs, des troubles du sommeil, des problèmes de santé physique et des comportements d'évitement qui entravent leur qualité de vie.

Sur le plan professionnel, l'anxiété peut amener à une baisse de productivité, des difficultés relationnelles et même conduire à des arrêts de travail. Sur le plan social, elle peut limiter les interactions sociales et entraîner un isolement, renforçant ainsi le cycle de l'anxiété.

anxiété hypnose paris 20 laurie le borges


L'apport de l'hypnose dans la gestion de l'anxiété


L'hypnose est de plus en plus reconnue comme une approche complémentaire efficace pour la gestion de l'anxiété. L’hypnose peut avoir plusieurs utilités :


  • réduction du stress et de l'anxiété

L'état 'hypnotique est utilisé pour induire un état de détente profonde, ce qui peut aider à réduire le niveau global de stress et d'anxiété. En guidant la personne dans un état de relaxation, le praticien en hypnose peut accompagner la personne pour qu’elle reprogramme ses pensées désagréables, modifiant ainsi les schémas de pensée anxieux par des pensées plus aidantes et constructives.


  • exploration des causes de l’anxiété

L'hypnose permet d'explorer les racines profondes de l'anxiété en accédant à l'inconscient. Cette approche peut aider à identifier et à traiter les expériences passées ou les croyances limitantes qui contribuent à l'anxiété. Le travail peut se faire sur des souvenirs ou bien des métaphores plus symboliques d’émotions, de ressentis qui se sont cristallisés intérieurement chez la personne.


  • renforcement de la confiance en soi et de l'estime de soi

L'hypnose peut également être utilisée pour renforcer la confiance en soi et l'estime de soi. En suggérant la modification de certaines perceptions, le travail en équipe avec la personne accompagnée et le praticien en hypnose peut aider à développer une perspective plus bénéfique et à renforcer la capacité à faire face aux défis.

Un accompagnement en hypnose s’effectue sur plusieurs séances.


C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici


Bien à vous,

Laurie Le Borgès

Hypnose Paris 20

06 83 98 01 24




63 vues0 commentaire
bottom of page