L'hypnose face au stress des examens

Dernière mise à jour : 24 mai

Vous remarquez que vous subissez un stress qui limite vos capacités ? Un stress qui vous empêche de donner le meilleur de vous-même ? Qui vous paralyse ? ou encore celui de la copie blanche...

stress examen hypnose, hypnose paris 20, Laurie Le Borgès, hypnothérapeute Paris 20

Le bon stress et le mauvais stress

Ressentir du stress face à un évènement important est normal.

On parle alors du bon stress. Celui qui permet de solliciter ses ressources, ses capacités, celui qui donne de l'énergie pour continuer de réviser, qui donne l'envie de comprendre et d'apprendre.


Cependant, il existe aussi une autre forme de stress, apparenté plus à de l'angoisse et/ou de l'anxiété. Quand cette anxiété prend le dessus, elle peut avoir des conséquences à différents niveaux :

- la peur de l'échec. La peur de décevoir, d'avoir honte, de montrer ses points faibles ou à l'inverse la peur de la réussite conditionnent pour certains la confiance en soi et l'estime de soi. Le sujet de la peur de l'échec est abordé dans l'article suivant ici

-la procrastination (pour en savoir plus sur le sujet, vous trouverez l'article sur la procrastination ici)

- une perte d'attention et de concentration

- des problèmes de mémorisation

- des problèmes d'organisation dans la gestion des révisions

- un sentiment de perte de contrôle face à l'immensité des révisions, l'impression de ne pas avoir le temps et/ou la capacité de tout mémoriser

- des symptômes physiques psychosomatiques peuvent aussi être présents avant l'examen : mal au ventre, mal à la tête, problèmes de peau, etc ...

Pendant l'examen, des tremblements, des palpitations, la sensation de gorge nouée, un sentiment d'oppression peuvent survenir et aboutir à une crise d'angoisse.

Les enfants, les adolescents ainsi que les adultes peuvent être sensibles au mauvais stress.



Quelles sont les causes de ce mauvais stress face aux examens ?

Il peut provenir de plusieurs éléments, parfois de source extérieure : des parents trop exigeants, la pression des enseignants par exemple... ou bien de source intérieure :

- Une pression personnelle imposée avec une exigence de réussite. Cette pression peut engendrer un mal-être.

- Des croyances limitantes telles que "je suis nul(le)", "je ne vais pas réussir", "je rate toujours mes examens", "je n'ai pas le droit à l'erreur"… peuvent exister. Pendant l’examen, consciemment ou inconsciemment, les mêmes croyances et pensées peuvent totalement bloquer le système de raisonnement de la personne qui va avoir un « blanc » ou un trou noir. Les idées et les concepts appris sont mal restitués voire pas du tout. La logique et le raisonnement peuvent être entravés.

- Des problèmes de confiance en soi et d'estime de soi peuvent avoir un impact important sur les résultats.

- Un traumatisme scolaire, des échecs répétés, une peur qui s'est installée...

- Une anxiété générale reliée à d'autres facteurs que les études et qui fini par avoir un impact dessus.

En quoi l’hypnose permet de mieux gérer le stress des examens ?


L'objectif de l’hypnose est de faire évoluer les croyances limitantes, d’ouvrir les portes des capacités de chacun, d'apprendre à croire en soi... Le travail est individuel et dépend de la problématique de chacun.

Par exemple, certaines personnes qui sont bloquées par le mauvais stress, ressentent à l'intérieur de soi que cela pourrait être différent, qu'elles ont des ressources en elles, des capacités mais qu'elles n'arrivent pas à les atteindre. Lorsqu'on est enfant, on ne se pose pas autant de questions, et pourtant de nombreux apprentissages sont effectués (d'ailleurs, la plus grande partie de nos apprentissages sont réalisés avant nos 18 ans). On apprend à marcher, on apprend à lire, à écrire, à compter.... Quand on apprend à marcher, un enfant ne se pose pas la question de sa réussite , il le fait, il échoue, il retente encore et encore jusqu'à un moment donné, y arriver. Il y a quelque chose de naturel et d'instinctif dans nos capacités à y arriver, il n y a aucune pensée limitante installée. En séance d’hypnose, c'est comme aller rechercher ses ressources intérieures oubliées, mises de côté, cachées par des peurs, des doutes, des pensées limitantes... afin de se libérer, de croire en soi, de se sentir capable… Une fois que les croyances évoluent, l'étudiant est plus réceptif pour apprendre, retenir et utiliser ses capacités le jour J. Il sait qu’il a la possibilité de le faire.


L’hypnose est-elle efficace face au stress des examens ?


L'utilisation de l'hypnose tend à se développer à travers différents milieux : en hôpital, lors d'opérations, d'accouchement, de la gestion de la douleur..., mais aussi en cabinet dentaire ainsi qu'en consultation pour un travail sur soi-même.

En séance d’hypnose, nous prenons le temps de définir ce qui vous pose problème : est-ce une ou plusieurs pensées limitantes ? un souvenir désagréable ? un traumatisme relié à des échecs ? … pour pouvoir travailler dessus et ainsi débloquer les ressentis, les émotions désagréables et permettre de regagner confiance en soi. En moyenne, 3 à 5 séances permettent à la personne de retrouver de l'énergie positive, de la confiance en soi...


C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici


N'hésitez pas à partager si l'article vous a plu !


Bien à vous,

Laurie Le Borgès

Hypnose Paris 20




Bibliographie

- Doctissimo lien

- Studyrama lien

115 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout